SOLEIL, quelle énergie !

 

Au centre du Soleil, la température atteint 15 millions de degrés Celsius. Si l'on faisait chauffer un grain de sable à cette température, sa chaleur ferait s'enflammer tout ce qui se trouve à 100 kilomètres à la ronde.

Le diamètre moyen du Soleil est de 1 392 000 kilomètres, soit 110 fois le diamètre de la Terre. Pour ce qui est du volume, le Soleil est 1 300 000 fois plus gros que la Terre. La masse du Soleil est d'environ 2 milliards de milliards de milliards de tonnes, soit 333 420 fois celle de la Terre.

Ce volume et cette masse sont si gigantesques que les couches extérieures du Soleil exercent une extraordinaire pression vers le centre de l'astre diurne : plus de 200 milliards de fois la pression atmosphérique terrestre.

A de telles pressions et températures, l'hydrogène qui compose le Soleil s'embrase, de sorte que le Soleil est une formidable bombe atomique.

Soleil - station Skylab - 1973

L'énergie se libère dans les profondeurs du Soleil : selon le principe de la fusion nucléaire : les noyaux qui constituent le centre des atomes d'hydrogène se combinent pour former de l'hélium, en dégageant une fantastique énergie (c'est aussi ce qui se produit dans une bombe à hydrogène, à une échelle bien moindre).

Le dégagement d'énergie du Soleil est équivalent à l'explosion de 100 milliards de bombes à hydrogène par seconde.

Soleil et Lune- Eclipse totale - 1991

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

 

Chaque seconde, le Soleil transforme 4 millions de tonnes de sa masse (soit l'équivalent de la masse d'un million d'éléphants) en énergie. Nous ne devons pas craindre que le Soleil épuise son combustible dans un avenir proche tout au moins car ses réserves devraient lui permettre de briller pendant encore 5 milliards d'années.

 

Une zone de la surface solaire grande comme un timbre postal brille de la puissance de 1 500 000 bougies.

 

Le Soleil émet des flots de particules chargées électriquement, appelés vents solaires, qui soufflent au-delà même de Pluton, la planète la plus lointaine. Chaque seconde, le Soleil envoie ainsi plus d'un million de tonnes de matière dans le vent solaire.

 

La production énergétique du Soleil pendant une seconde suffirait à répondre aux besoins d'un pays tel que les Etats-Unis d'Amérique pendant 50 millions d'années.

 

Des flammes gigantesques appelées protubérances solaires s'élancent à 500 000 kilomètres au-dessus de la surface du Soleil, soit une distance supérieure à celle qui sépare la Terre de la Lune. La Terre entière tiendrait près de 40 fois dans l'une de ces flammes.